Compensation CO2

Depuis le 1er octobre 2019, les clients d’Energiapro consomment
du gaz naturel 100% compensé climatiquement, sans surcoût.

Une démarche en faveur du climat

Energiapro s’investit depuis plusieurs années dans les énergies renouvelables, plus particulièrement dans le développement du biogaz et des toitures solaires photovoltaïques.

Depuis le 1er octobre 2019, nous nous engageons dans le domaine de la compensation climatique. Nos clients bénéficient ainsi d’un gaz naturel 100% compensé climatiquement et cela, sans surcoût.

La problématique climatique est à considérer sur un plan global et non local. Avec cette démarche, nous ne réduisons pas les émissions générées physiquement et sur le lieu de consommation de l’énergie, mais nous contribuons à la préservation du climat à l’échelle planétaire, et apportons ainsi une solution neutre en CO2 à notre clientèle.

 

Comment ça marche ?

Le fonctionnement est simple. Nous compensons 100% des émissions de CO2 issues du gaz naturel, depuis son extraction jusqu’à son utilisation pour le chauffage, la cuisson, la mobilité ou le processus industriel. Cette compensation est réalisée par le biais du financement de projets bénéfiques pour le climat, à Madagascar, au Kenya et en Inde, et qui n’auraient pu voir le jour sans notre soutien.

Ainsi, le montant de compensation que nous prenons entièrement à notre charge réduit les émissions de gaz à effet de serre à un autre endroit de la planète, en remplaçant des sources d’énergies à impact négatif sur le climat par celles qui sont propres. Cette démarche est réalisée en partenariat avec myclimate, une organisation suisse à but non lucratif, spécialiste du domaine.

Les projets soutenus par Energiapro

Madagascar : l'île redevient verte grâce aux fours efficaces et solaires

Afin de réduire les émissions de CO2 et freiner le déboisement rapide de l'île Madagascar, le projet encourage la fabrication et la distribution de fours solaires à haut rendement.

Ces fours peuvent réduire de moitié la consommation de bois ou de charbon de bois, ce qui entraîne des économies pécuniaires substantielles et réduit le temps nécessaire au ramassage de bois pour le feu.

Le projet est en outre caractérisé par la sensibilisation des classes d’école à la protection de l’environnement et à la cuisine respectueuse du climat. De plus, il plante un arbre pour chaque four acheté.

Informations complémentaires ici

Kenya : les groupes de microcrédits permettent aux femmes d'acquérir des fours efficaces

Traditionnellement, dans les communes rurales de la région de Siaya à l'ouest du Kenya, on fait la cuisine sur des foyers ouverts, qui consument énormément de bois.

Désormais, grâce aux groupes communaux d'épargne et de microcrédits, les femmes peuvent s'acheter des fours plus efficaces. Ces derniers permettent de réduire l’utilisation de bois de cuisine et de protéger les forêts environnantes, tout en diminuant les émissions de CO2.

En outre, les groupes de microcrédits renforcent l'indépendance financière et sociale des femmes.

Informations complémentaires ici

Inde : du biogaz pour les foyers ruraux

L’installation de biodigesteurs domestiques permet de transformer le fumier de bovins en biogaz, une source d’énergie propre et durable pour l’Inde.

Le biogaz généré à partir du fumier des bovins remplace les combustibles utilisés pour les besoins énergétiques domestiques, tels que le bois, le kérosène et le gaz de pétrole liquéfié. De plus, le résidu solide sert comme fertilisant de haute qualité, remplaçant ainsi avantageusement les produits chimiques.

Par ailleurs, ces installations ont des effets positifs en termes de développement durable, tels que l’allégement de la charge de travail des femmes et des enfants ou la diminution des problèmes de santé provoqués par la pollution intérieure.

Informations complémentaires ici

Contact

Vous avez encore des questions sur la compensation CO2 ? N’hésitez pas à contacter notre Service clients par téléphone au 0800 429 429 ou par e-mail à info@energiapro.ch.